Nouvelle boutique pour une nouvelle vie

C’était d’une telle évidence que nous n’y avions pas pensé en premier lieu. Il fallait que notre boutique, qui était en premier lieu un atelier de joaillerie, devienne une véritable bijouterie. Mais nous voulions repenser ce type de boutique, la rendre moderne, surtout dans un lieu pareil…

Désormais nos services s’élargissent, avec l’expérience déjà développée dans notre boutique au 1, rue de Bérite, dans le 6e arrondissement de Paris. Nous achetons votre or, estimons votre or et bijoux anciens. Nous réparons et transformons vos bijoux. Nous créons également vos bijoux, bagues de fiançailles, alliances et autres. Et évidemment, la collection Atelier B continue, et s’enrichit de bijoux Art Déco (bientôt en ligne), de petits bijoux en or accessibles. Et grande nouveauté, nous allons avoir également une sélection de bijoux vintage, anciens et d’occasion en vitrine !

À très vite au 3, rue de Tlemcen dans le 20e arrondissement de Paris !

Processed with VSCO with a6 preset

Processed with VSCO with a6 preset

Processed with VSCO with a6 preset

Publicités

Invités : Chimaera par Gaël Rapon

Amitié puissante et complicité, voilà ce que l’on retrouve dans cette série de photographies réalisées par les deux compères dont la relation ressemble à celle que l’on a lorsque l’on est enfant. Carole, tatoueuse au nom de Chimaera, a un univers défini et fin, entre planches animalières, traits net à la japonaise, surréalisme et onirisme. Gaël Rapon, photographe, a une vision libératrice des corps et des visages, proposant aux femmes de se sentir belles en posant sur elles un regard bienveillant et artistique, toujours concentré sur l’émotion, la lumière, l’abandon et le rêve.

Je leur avais proposé de poser tous les deux pour nous, mais le naturel revient au galop, l’appareil soudé à la main, Gaël a réalisé un petite série avec un modèle qu’il connait par coeur mais qu’il explore toujours.

Le résultat est tout en douceur, entre la douce cité du quartier Père Lachaise et le café La Mère Lachaise (que l’on fréquente beaucoup, puisqu’il est à 5 mètres de la boutique).

 

R45C0717a

R45C0728a

R45C0721a

R45C0723a

R45C0716a

R45C0708a

R45C0718a

R45C0736a

Nouveauté : Une nouvelle bague tête de mort dans notre collection

La collection s’étoffe doucement, mais loin de nous l’idée de faire de l’éphémère, nous voulons que nos bijoux restent et qu’ils se répondent les uns aux autres.

Benoit avait réalisé à la main la bague tête de mort Mexicaine à la suite de son voyage l’année dernière. Cette fois-ci c’est Adeline qui s’est mise en tête d’en réaliser une qui soit Art Déco et un peu plus réaliste. Après plusieurs échanges de dessins, de discussions, nous sommes arrivés à garder une logique et l’avons marquée d’un papyrus sur le front et de vagues Art Déco repérées sur le bâtiment des Folies Bergères

 

54

 

On est super fiers du résultat, qui mélange bague crâne rock et Art Déco, et on espère qu’elle vous donnera envie de l’adopter !

32

La bague tête de mort Papyrus est à voir ici !

Fille canon : Coline

Je suis et croise Coline depuis des années, blogueuse depuis la nuit des temps, comme moi. C’est la fille rock et badass, qui cartonne avec son blog et ses vidéos ultra dynamiques. Je l’ai contactée pour lui proposer de porter nos bijoux et c’est avec grand plaisir qu’elle a accepté et qu’elle les met joliment en scène.

J’ai hâte de la voir sur une moto, parce que c’est clairement tout ce qui manque à sa panoplie !

coline-28-02-9

Bague Papyrus Large, 90€ et Chevalière Ecrou, de 140€ à 180€ (selon la taille)

Conseil lecture : Motorcycles Laurent Belando & Nicolas Brulez

Vous l’avez compris, ici on aime les deux roues, le bitume, le bruit, les pétarades et tout le tintouin.

On a rencontré Nicolas Brulez par différentes connaissances (Pascal de Luxsure et Gaëlle Levy, passionnée de talons aiguilles et de grosses cylindrées – oui ça va très bien ensemble), et son oeil photographique ne nous était de toute façon pas inconnu puisqu’il est à l’origine du projet Tattorialist.

Rencontres avec des mécanos, des passionnés et de superbes photos de petits bijoux, ce bouquin est devenu le livre de chevet de Benoît, et même moi qui n’y connais pas grand chose j’ai complètement adoré plonger dans cet univers.

À se procurer absolument, et faites un tour sur Exhalaison 😉

 

Tintin&7 x Atelier B

Faire des bijoux ne nous suffit pas, on a envie d’élargir notre champ et de s’amuser encore un peu plus ! C’est un peu par hasard qu’on a rencontré Martin, voisin de tente dans un salon d’exposition moto, il avait de la bière et la bonne humeur, le courant est passé entre Benoît et lui.

_MG_8115-copy.jpg

Ce Parisien (il est aussi dans le 20e arrondissement !) est un designer touche à tout, il crée des lampes et des meubles sur mesure, avec des objets de récupération comme des moteurs, pièces mécaniques etc. Et c’est canon, tellement qu’on lui a proposé de s’inspirer de l’Atelier B pour créer des modèles de lampes, uniques évidemment. Faites-donc un tour sur son site, on vous prévient, ça fait envie !

Promouvoir le fait-main et l’artisanat, c’est évidemment notre credo, et c’est avec ce genre de personnalités que nous souhaitons collaborer et évoluer.

_mg_8153-copy

_mg_8155-copy

_mg_8158-copy

Lampes Tintin&7 x Atelier B, à voir et shopper ici

L’onyx : petite définition

L’onyx ou sardonyx est une variété d’agate multicolore dont les différentes teintes se présentent en couches superposées.

On réserve généralement le nom d’onyx à la variété noire zonée de couches droites et parallèles grises et blanches. On le taille le plus souvent en plaques pour obtenir une couleur uniforme ou bien on recherche l’effet décoratif dans la variété des tons. C’est le cas pour les camées véritables qui ne sont autres que des onyx. Le motif est sculpté dans la couche claire et le fond réservé dans la couche foncée.

(Tiré du Traité Pratique du Bijoutier-Joaillier d’Alfred Boitet)

Good people : Benoit.

Benoit, joaillier créateur, professeur de bijouterie joaillerie à Paris, et spécialiste en bijoux anciens. Benoit exerce aujourd’hui son métier avec passion, suite logique d’un parcours palpitant entre la France, l’Amérique du Sud et l’Afrique.

 

Processed with VSCO with a7 preset

Benoit passa son enfance en Afrique de l’Ouest, de la côte d’Ivoire au Sénégal. Grand rêveur, l’Afrique est un univers qui contribuera en grande partie à construire le mental particulier de ce joaillier créateur. C’est dans un prestigieux atelier, travaillant sur quelques unes des plus belles pierres du monde et guidé par les meilleurs talents que Benoit a fait ses gammes. Il intègrera par la suite, en parallèle l’école de joaillerie de la rue du Louvre.

Quelques années plus tard, poussé par la renommée de son atelier de formation, il ouvre un atelier-vitrine sur la rue en plein cœur du quartier latin de Paris. Très vite, Benoit s’attire la sympathie de quelques personnes influentes et reconnues qui font de lui leur artiste joaillier de confiance.

Passionné de bijoux anciens, Benoit a peu à peu consacré une partie de son activité à la restauration de pièces anciennes. Il a perfectionné ses connaissances sur le bijou ancien au gré de nombreux voyages à travers le monde, pour retrouver et racheter les bijoux des plus belles périodes de l’histoire de la joaillerie.

Aujourd’hui professeur de bijouterie joaillerie, Benoit essaie de transmettre à ses élèves, la passion et la technique qui l’ont guidé tout au long de son parcours.

Processed with VSCO with a7 preset