Invités : Chimaera par Gaël Rapon

Amitié puissante et complicité, voilà ce que l’on retrouve dans cette série de photographies réalisées par les deux compères dont la relation ressemble à celle que l’on a lorsque l’on est enfant. Carole, tatoueuse au nom de Chimaera, a un univers défini et fin, entre planches animalières, traits net à la japonaise, surréalisme et onirisme. Gaël Rapon, photographe, a une vision libératrice des corps et des visages, proposant aux femmes de se sentir belles en posant sur elles un regard bienveillant et artistique, toujours concentré sur l’émotion, la lumière, l’abandon et le rêve.

Je leur avais proposé de poser tous les deux pour nous, mais le naturel revient au galop, l’appareil soudé à la main, Gaël a réalisé un petite série avec un modèle qu’il connait par coeur mais qu’il explore toujours.

Le résultat est tout en douceur, entre la douce cité du quartier Père Lachaise et le café La Mère Lachaise (que l’on fréquente beaucoup, puisqu’il est à 5 mètres de la boutique).

 

R45C0717a

R45C0728a

R45C0721a

R45C0723a

R45C0716a

R45C0708a

R45C0718a

R45C0736a

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s